Quoi de neuf,

Un grand nom australien sur le marché calédonien

Ambassadrice calédonienne du groupe australien First National, l’agence Luxury Immobilier a démarré sa collaboration en 2020 sous l’enseigne First National & Luxury Immobilier. Cette franchise immobilière permet à l’agence de Nouméa de proposer des biens adaptés à tous budgets dans l’ensemble du réseau First National.

Avec Mannissah Friboulet
732

Depuis 2017, l’agence Luxury immobilier est dirigée par Manissah Friboulet, une Calédonienne avec plus de dix ans d’expérience dans différents cabinets immobiliers de Nouméa. « Nous avons décidé de monter cette affaire avec mon conjoint. Notre objectif et notre ambition étaient de nous démarquer en nous spécialisant dans les produits de luxe, avec des mandats exclusifs, pour des biens estimés à plus de 50 millions de francs. La réalité du marché immobilier calédonien étant limitée dans cette catégorie, nous avons élargi notre gamme de mandats à tout bien immobilier sans réduire la qualité et le professionnalisme de nos prestations », précise la responsable.

 

Étendre la commercialisation

 

L’idée de s’associer au groupe australien est née d’une rencontre, en 2019, avec Catherine Boudier, franchisée First National au Vanuatu. « Elle m’a présentée au numéro un du groupe, Matthew Harvey, et à Ray Ellis, le CIO de First National », confie Manissah. Séduite par l’idée d’attirer des investisseurs sur le Caillou, elle décide de faire de Luxury Immobilier la première franchise calédonienne First National. « Actuellement, l’argent quitte le territoire, je préfère opérer sur un autre terrain. Mon but n’est pas de vendre des produits en Australie, mais d’élargir la commercialisation à l’international de biens calédoniens, pour des investisseurs locaux ou étrangers », précise-t-elle.

 

Miser sur le service

 

Basée à Gold Coast et implantée en Australie et dans le Pacifique Sud, First National permet à ses franchisés de définir leur propre politique en matière d’immobilier. « On représente une marque mais on reste un intermédiaire. Mon ambition, pour 2023, est d’apporter un service « plus » aux Calédoniens. Je peux aussi faire la liaison pour ceux qui ont des biens en Australie. Avoir un référent First National en Calédonie, c’est une sécurité », ajoute-t-elle. En misant sur la simplicité du contact et sur les valeurs humaines, l’agence de Nouméa espère gagner la confiance des investisseurs d’ici et d’ailleurs.

Shares
Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et sa sécurité. En cliquant sur Accepter, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Plus d'informations. Accepter