Quoi de neuf,

Fichier AMEPI : un outil pour mutualiser les mandats exclusifs

Créé en 2004 dans l’Hexagone, le fichier AMEPI (Association des mandats exclusifs des professionnels de l’immobilier) fait une entrée remarquée sur le marché immobilier calédonien. Cet outil informatique, qui permet de vendre et acheter plus vite grâce à un fichier partagé, est un atout pour la clientèle des agences. Présentation par les premiers adhérents calédoniens.

1088

Association de loi 1901 créée par la profession, le fichier AMEPI est le premier outil national de partage des mandats exclusifs entre professionnels de l’immobilier. Inspiré du modèle MLS (Multi Listing Service), devenu quasiment une norme dans l’immobilier américain, il permet aux agences immobilières adhérentes de bénéficier d’une base de données commune alimentée au gré de leurs mandats exclusifs. Membre du Conseil d’Administration de l’association nationale, la franchise Nestenn a été la première à développer ce fichier localement. « J’ai été approché pour mettre en place l’AMEPI sur le territoire, indique Jean Fandoux, fondateur de l’agence Nestenn Nouméa. Nous avons créé cette branche locale en 2022 avec B&O Immo puis trois autres agences (voir encadré). Le logiciel dont nous disposons a été adapté au marché immobilier local. Il est disponible depuis cette année. »

Le client, premier bénéficiaire

L’association nationale regroupe plus de 3 800 agences reconnues pour le sérieux de leurs transactions immobilières. « Tout le monde ne peut pas en faire partie. C’est aussi le cas en Nouvelle-Calédonie : nous choisissons, en commun, de travailler avec des confrères en qui nous avons confiance. Il y a une éthique à respecter entre professionnels », précise Wilfried Beix, manager commercial et associé de l’agence Innov’Immo. Confier la délégation de ses mandats exclusifs à d’autres agences par l’intermédiaire du fichier AMEPI est un pari qui se révèle gagnant. « Les premiers à en bénéficier, ce sont nos clients. Ce service supplémentaire est pour eux entièrement gratuit. Il leur offre le libre-choix d’un interlocuteur privilégié. Le vendeur multiplie ainsi ses chances de vendre sans multiplier les contrats. L’acheteur peut, quant à lui, se porter acquéreur d’un bien vendu par une agence concurrente », détaille Antoine Azévédo, responsable de l’Agence Immo.

Une plateforme interactive

« Dès qu’on entre un bien en vente dans la plate-forme commune, tous les membres en sont informés et peuvent le commercialiser. Il n’y a qu’une seule vitrine avec un prix unique pour le bien, quelle que soit l’agence qui fait aboutir la vente. L’objectif, à terme, est d’approcher les 100 % de contrats exclusifs grâce au fichier AMEPI », précise Jean Fandoux. Outre l’offre élargie qu’elle induit pour l’acheteur dans son secteur de prédilection, cette interactivité permet également d’accélérer la vente d’un bien, un avantage de taille pour les membres de l’association. « Un bien invendu qui reste longtemps sur le marché, ce n’est jamais bon pour sa réputation », renchérit Nicolas Massé, cogérant de Résidence Immobilière. L’agence, qui a rejoint le fichier AMEPI il y a quelques semaines, se réjouit de ce partage de données dans l’intérêt de tous.

Vendre au juste prix

Collaborer en vue de démultiplier les conditions nécessaires à la réussite des projets immobiliers de leurs clients offre aussi aux agences la possibilité de parfaire l’estimation d’un bien en vue de le vendre au juste prix. « Une fois vendus, les biens restent en ligne pendant un certain temps. En s’appuyant sur cette base comparative au sein d’un même secteur, chaque membre peut avoir une meilleure idée des prix du marché. Des caravanes permettront à tous les commerciaux de mieux connaître les biens en ligne. Tout le monde va gagner du temps », ajoute Laetitia Terrisse, associée de l’agence Innov’Immo et présidente du fichier local AMEPI Alpha Nouméa. En Nouvelle-Calédonie, cette professionnalisation de l’inter-agence vient renforcer des accords commerciaux qui existaient par le passé sans connaître un tel aboutissement. Une généralisation administrative qui tombe à point nommé dans une conjoncture en berne pour favoriser la vente rapide de biens immobiliers en faisant le choix d’un mandat exclusif avec une annonce et un prix communs.  

5 agences immobilières sont actuellement inscrites au fichier AMEPI en Nouvelle-Calédonie :
Nestenn
B&O Immo
L’agence Immo
Innov’ Immo
Résidence Immobilière
Shares