Avis du Spécialiste,

Crédit immobilier : les conseils de Société Générale Nouvelle-Calédonie pour gérer la hausse des taux

Dans le contexte de hausse des taux actuels, souscrire un prêt immobilier peut paraître plus complexe. Pour mettre toutes les chances de votre côté et préserver votre capacité à être propriétaire, il est indispensable de bien préparer votre demande de financement. Ne passez pas à côté de votre rêve de devenir propriétaire ! Suivez les conseils de Société Générale Nouvelle-Calédonie pour concrétiser, dans les meilleurs délais, votre projet d’achat immobilier.

Avec Stéphanie Delaveuve, promoteur de Crédits Particuliers & Professionnels - Responsable CASDEN chez SOCIETE GENERALE NOUVELLE CALEDONIE
1758

Société Générale Nouvelle Calédonie vous décrit toutes les étapes à suivre pour préparer une demande de financement complète et bien documentée afin d’éviter des retards dans vos démarches.

Définir son projet et son budget

Prenez rendez-vous avec votre conseiller privilégié afin de présenter votre projet immobilier : nous conseillons de prendre rendez-vous avec votre conseiller dès lors que vous envisagez un achat immobilier, avant même de commencer les visites. Cela vous permettra de mieux définir votre projet, votre budget afin d’affiner vos recherches et ne pas perdre de temps au moment du coup de cœur.

Vous définirez ensemble votre capacité d’emprunt et d’acquisition et obtiendrez, dans le même temps, la liste des justificatifs à fournir pour préparer votre demande de financement.

Une fois que votre capacité d’emprunt aura été établie, vous pourrez entreprendre vos recherches d’achat immobilier avec sérénité.

La proposition de financement

Vous avez trouvé le bien immobilier de vos rêves ?

Reprenez rendez-vous avec votre conseiller. Il vous aidera à déterminer la meilleure solution de financement pour vous. Vous pourrez ensuite signer votre compromis de vente chez le notaire.

La demande de prêt

Réunissez l’ensemble des justificatifs requis pour votre demande.

Nous vous conseillons d’entamer les démarches d’assurance emprunteur dès le début du lancement de votre dossier. Votre conseiller SGNC pourra vous conseiller sur le choix de l’assurance emprunteur la plus adaptée à votre situation.

Il se peut également que des documents complémentaires vous soient demandés durant l’instruction.

Réagir rapidement vous aidera à accélérer le processus et vous garantir un meilleur taux dans le contexte de hausse actuel.  

L’offre de prêt

Dès réception de l’accord de l’assurance, vous recevrez votre offre de prêt par courrier postal. 

Vous avez un délai légal de réflexion légal de 11 jours révolus pour l’accepter, avec l’assistance de votre conseiller et pour l’envoyer signée à la banque dans l’enveloppe préaffranchie qui vous sera fournie.

L’offre de prêt acceptée par vos soins sera transmise au notaire pour la réitération de l’acte authentique qui actera la vente.

La signature chez le notaire

Quelques jours avant la signature, la banque débloque les fonds du crédit auprès du notaire. C’est à lui que vous réglerez votre apport éventuel.

Rapprochez-vous de votre conseiller bancaire pour la souscription de votre assurance multirisques habitation.

L’acte authentique sera signé chez le notaire. Votre crédit immobilier sera mis en place le même jour ainsi que le prélèvement des frais de dossier.

Enfin, sachez que si le projet concerne une construction ou une vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) la banque décaissera les fonds au fur et à mesure de l’avancée des travaux.

En conclusion, mieux votre dossier sera préparé, plus vite vous entamerez les démarches,  moins vous risquerez d’être impacté par une hausse des taux et meilleure sera votre capacité d’emprunt !

N’attendez-plus car tous vos rêves méritent d’être réalisés.  

Quels sont les frais liés au financement immobilier ?

Ø  Frais de dossier du prêt : Prélevés à la signature de l’acte authentique chez le notaire, ils couvrent le montage, le traitement et le suivi du dossier par votre conseiller. 

Ø  Frais de garanties : Ils sont liés à la constitution de garanties telles que le cautionnement Crédit Logement, l’hypothèque ou le privilège prêteur de deniers. Ces garanties conditionnent l’octroi du crédit immobilier et permettent au prêteur de se prémunir contre le risque de non-remboursement de prêt par l’emprunteur.

Ø  Intérêts Intercalaires (en cas de différé) : des intérêts sont payés entre le moment où la banque débloque les fonds et la première mensualité du prêt. Ils seront prélevés dans le mois suivant les premiers décaissements des fonds.  

Qu’est-ce qu’une mensualité, comment se décompose-t-elle ?
La mensualité est une échéance de crédit, elle se décompose en : capital, intérêts du prêt et, le cas échéant, d’une assurance emprunteur.  
Shares