Investir,

 « Investir en Nouvelle-Calédonie : un pari gagnant ! »

Ancien banquier d’affaires puis manager, Philippe Richard a eu un coup de cœur pour la Nouvelle-Calédonie il y a 22 ans. En juin dernier, il a décidé de rejoindre Invest in Pacific en tant qu’associé et directeur pour la Nouvelle-Calédonie. Convaincu par l’esprit de cette plateforme de financement participatif, il défend l’investissement local dans l’économie au sens large.

Avec Philippe RICHARD, directeur associé d’Invest in Pacific
1025

Comment a commencé l’aventure Invest in Pacific ?

Elle a commencé il y a deux ans, lorsque Nicolas Laurent et Pierre Germon, les cofondateurs de cette société, ont obtenu l’agrément de l’AMF (Autorité des marchés financiers). Avoir une activité règlementée est un gage de sérieux pour les investisseurs. Aujourd’hui, Invest in Pacific, c’est 7 personnes dont 6 à Tahiti et je représente la Nouvelle-Calédonie où nous devrions être une équipe de 3 d’ici la fin de l’année. Le Groupe sera par la suite amené à rapidement s’étoffer, notre ambition étant de devenir l’outil de référence du financement participatif de l’ensemble des Outremers. 

Comment fonctionne cette plateforme ?

La philosophie d’Invest in Pacific est de permettre à l’épargne des Calédoniens de financer directement leur propre économie. Invest in Pacific est une Fintech 100 % digitale spécialisée dans l’investissement participatif. Son rôle est de mettre en relation des porteurs de projets qui ont des besoins financiers avec des investisseurs via une plateforme internet. Notre métier consiste à structurer ces projets pour les transformer en produits financiers locaux.

Quels sont les secteurs concernés ?

Tous les secteurs sont potentiellement concernés : les investisseurs peuvent faire le choix d’investir dans des projets de lancement de startups, de consolidations de TPE/PME, mais aussi dans des projets structurant privés ou publiques touchant à l’énergie renouvelable, et bien sûr dans l’immobilier. C’est ce que l’on appelle du crowdfunding immobilier, qui permet à tout un chacun d’investir dans des projets immobiliers calédoniens à partir de 100 000 francs seulement. Plusieurs produits immobiliers ont déjà été financés par les investisseurs de la plateforme. On ouvre le champ des possibles en étant des facilitateurs et accélérateurs de projets, pour les promoteurs et les marchands de biens, et en donnant accès au marché de l’immobilier à l’ensemble des Calédoniens, quel que soit leur budget.

Comment comptez-vous les convaincre ?

Actuellement, 10 à 15 milliards de francs quittent tous les ans le territoire dans des produits d’épargne, d’assurance, des SCPI, etc. On estime que 10 à 20 % de cette épargne pourrait être réinjectée dans l’économie locale. L’idée est de créer des produits financiers attractifs qui puissent susciter l’envie d’investir en Calédonie, avec un rendement qui, par exemple, a atteint plus de 9 % en 2021, en Métropole, pour le crowdfunding immobilier. Sur certaines opérations en actions, une réduction d’impôt est même accordée. Cela fait de nos produits la seule niche fiscale destinée aux contribuables calédoniens et bénéficiant directement à l’économie du territoire. 

Quelles sommes ont été investies à ce jour ?

Invest in Pacific a levé, à ce jour, 1,3 milliards de francs dont la moitié en Nouvelle-Calédonie et l’autre à Tahiti. La plateforme compte actuellement 1 800 inscrits qui ont investi sur des durées allant de 18 mois à 8 ans. Et ce n’est que le début ! Nous sommes convaincus que ce nouvel outil de financement de l’économie réelle connaîtra un fort développement dans les prochains mois car les Calédoniens ont un esprit pionnier et sont sensibles à l’idée de patriotisme économique que véhicule ce système. J’invite d’ailleurs tous les lecteurs à découvrir nos projets en cours sur notre site www.investinpacific.com, l’inscription sur la plateforme étant gratuite et très intuitive. En quelques clics, ils pourront décider, de chez eux, d’investir dans les différents projets que nous proposons. Nous prouverons ainsi, tous ensemble, qu’investir en Nouvelle-Calédonie est un pari gagnant.  

Shares
Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et sa sécurité. En cliquant sur Accepter, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Plus d'informations. Accepter